Marianne Seleskovitch, chant


 

Marianne Seleskovitch acquiert à la Maîtrise de Paris une solide pratique du Chœur tout en étudiant le Chant Lyrique, le Piano et l’Ecriture. Après un double cursus – classes supérieures de Rueil-Malmaison et Paris, Université Paris IV-Sorbonne – elle obtient un Prix de Chant Lyrique et une Licence en Musicologie, puis se perfectionne auprès de Peggy Bouveret, Jean-Louis Serre et Julie Robard-Gendre.

Son expérience l’a amenée à chanter sous la direction des plus grands chefs – Sir Colin Davis, A. Allemandi, M. Corboz…, à participer à diverses productions lyriques et à de nombreuses créations contemporaines. Elle crée aussi ses propres spectacles et intègre régulièrement des ensembles vocaux – dernièrement « Musicatreize », dirigé par Roland Heyrabedian, et « Nocturnal », dirigé par Sylvie Colas.

Elle se produit régulièrement avec la pianiste Elsa Cantor, travaille au sein de la compagnie « La Chambre aux Echos », et avec le collectif d’artistes « Les Platonnes ». En 2016 elle sera soliste dans l’opéra « La Passion de Simone » de Kaija Saariaho, sous la direction de Clément Mao-Takacs (mise en scène Aleksi Barrière).

Titulaire du Diplôme d’Etat, Marianne Seleskovitch enseigne le Chant, dirige plusieurs Choeurs et Ensembles Vocaux, et travaille depuis l’été 2015 au sein du Festival « Classique au Vert » de la Mairie de Paris.