Ulysse Aragau, violoncelle


Ulysse ARAGAU a commencé le violoncelle à l’âge de 4 ans dans une famille de musiciens où il a été initié très tôt aux plaisirs de la musique de chambre. Il a ensuite bénéficié de l’enseignement de grands maîtres, tels que Daniel RACLOT (super soliste de l’orchestre philarmonique de Radio-France), Henri DEMARQUETTE (soliste international), Raphaël PIDOUX (membre du trio WANDERER), Raphaël PERRAUD (super-soliste de l’orchestre national de France), Gerôme PERNOO (soliste international), Anner BYLSMA (soliste international)… avant d’entrer en 2007 au CNSMDL (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon), dans la classe d’Yvan CHIFFOLEAU (soliste international), Alice BOURGOIN (co-soliste de l’orchestre national de l’Opéra de Lyon) et Christophe BEAU (soliste et chambriste), où il a obtenu son master de violoncelle en 2011.

Son engouement pour la musique de chambre l’a poussé dès son plus jeune âge à se produire dans diverses formations pour jouer des œuvres allant de Couperin jusqu’à nos jours, en participant à des créations.

Ulysse Aragau a pu durant ses études faire des récitals, jouer en tant que soliste et a été plusieurs fois invité à jouer au sein de grands orchestres tels que l’Orchestre national de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre National de l’Opéra de Lyon, l’Orchestre du Capitole de Toulouse…

Aujourd’hui, en plus d’être membre de l’Orchestre National des Pays de la Loire, Ulysse Aragau se produit régulièrement dans diverses formations de musique de chambre telles que le trio Mel Bonis, l’ensemble Quadrature, en sonate ou en orchestre de chambre.