Daniel Rubenstein, alto et violon


 

Né à Bruxelles en 1971, Daniel Rubenstein mène une carrière de concertiste l’ayant amené en soliste ou en récital à travers la Belgique, Espagne, Portugal, France, Hollande, Luxembourg, Allemagne, Irlande, Italie, Bulgarie, Roumanie, Turquie, Tunisie, Israël, Brésil, Corée du Sud et Japon.

 

 

Diplômé du Conservatoire royal de Bruxelles et de l’Indiana University (Bloomington-USA) collectionnant les Diplômes Supérieurs et Diplômes de Concertistes dans 3 instruments – violon, alto et piano (tous avec Distinction) – Daniel Rubenstein remporta également plusieurs concours nationaux : 1er Lauréat du Pro Civitate (Axion Classics), 1er Prix du Concours National de Violon Edouard Deru, 1er Prix du Concours National de Violon Jonge Virtuozen etc.

 

 

Après son premier concert en soliste à l’âge de 15 ans, donné avec l’Orchestre National de Belgique sous la direction de Mendi Rodan, il joua en soliste sous la direction de chefs réputés tels que Georges Octors, André Vandernoot, Proinssias O’Duin, Ronald Zollman etc.

 

 

Depuis le début des années 2000, Daniel Rubenstein fut à l’affiche de séries de concerts et festivals internationaux dans des salles prestigieuses : Salle Manuel De Falla à Granada, Auditorium National de Murcia, National Concert Hall de Dublin, Henry Crown Symphony Hall à Jérusalem, CCR Concert Hall à Istanbul, la Philharmonique d’Antalya, la Sala Reduta à Brasov (Roumanie), Salle Henri Leboeuf (PBA) à Bruxelles, Koningin Elisabethzaal à Anvers, l’Acropolium de Carthage, Minato Mirai à Yokohama etc.

 

 

En musique de chambre, il fait équipe avec des musiciens internationaux : Abdel-Rahman El Bacha, Brigitte Engerer, David Lively, Hüseyin Sermet, Peter Frankl, Hagaï Shaham, Olivier Charlier, Yuzuko Horigome, Augustin Dumay, Peter Zazofsky, Liviu Prunaru, Gil Sharon, Vladimir Mendelssohn, Lluis Claret, Alexander Dmitriev, Michel Lethiec, Pascal Moragues etc. ainsi qu’avec de nombreux artistes établis en Belgique.

 

 

Daniel Rubenstein est 1er violon de l’Ensemble Mendelssohn (quintette et sextuor) et altiste de Estampes (flûte, alto et harpe).

 

 

Il créa plus de 30 œuvres nouvelles signées Don Freund, Jan Van Landeghem, Frédéric Van Rossum, Michel Lysight, Oded Zehavi, David Loeb ou encore Jean- Pierre Deleuze, certaines lui étant dédiées ou écrites pour lui. Il créa aussi en Israël le concerto pour violon et oud d’Aviya Kopelman.

 

 

Sa discographie, publiées par Talent, Kalidisc, Pavane et Contréclisse, comprend au violon Suites & Partitas des Temps Modernes salué par la presse internationale, et à l’alto Septentrion comprenant la sonate d’Henri Vieuxtemps et plusieurs œuvres en premières mondiales pour alto et piano, tous deux aux côté du pianiste Muhiddin Dürrüoglu. Il enregistra aussi le Concerto pour 2 violons de Bach, la Symphonie Concertante de Mozart, le quatuor à clavier de Chausson et le 2ième quatuor à cordes de Van Landeghem (également en première mondiale) qui reçurent également d’excellentes critiques (Gramophone, Crescendo, Klassik Heute, Fanfare etc.).

 

 

Daniel Rubenstein étudia le violon avec des professeurs issus des écoles belges, américaines et russes ; dans l’ordre Marie-Christine Springuel, José Pingen, son père Jerrold Rubenstein, Marcel Debot, Philippe Hirshhorn, puis avec Miriam Fried puis Franco Gulli, se perfectionnant également auprès de Nicolas Chumanchenco et Boris Belkin. A l’alto, il étudia 3 années dans la classe d’Atar Arad (Indiana University), et au piano, il fut formé par Orit Ouziel avant de poursuivre ses études pendant 5 années dans la classe de Robert Rédaëlli (Conservatoire royal de Bruxelles).

 

 

Professeur au Conservatoire royal de Mons où il est titulaire d’une classe de violon et d’une classe d’alto (enseignant les étudiants en Bachelor et Master), Daniel Rubenstein aussi est Professeur-associé (Chargé d’Enseignement) en musique de chambre au Conservatoire royal de Bruxelles où il a aussi enseigné comme professeur de violon invité. Il donne régulièrement des Master-classes en Belgique et à l’étranger (France, Italie, Allemagne, Corée, Japon, Turquie etc.).

 

 

Daniel Rubenstein a repris la Direction Artistique du Festival Mozart (Waterloo), festival international de musique de chambre qui a célébré en 2015 ses 20 ans.