Silas Bassa, Piano


Invité régulièrement à donner de nombreux concerts en Amérique du Sud-Nord, en Chine et en Europe en tant que soliste, accompagné par des orchestres ou en musique de chambre, Silas BASSA développe un parcours novateur comme pianiste compositeur-interprète de musique classique et contemporaine, tout en créant des concerts-spectacles thématiques originaux. Le métissage culturel de son répertoire le conduit à s’associer à des chanteurs, des comédiens, des metteurs en scène, des danseurs, des vidéastes et des artistes plasticiens, répondant ainsi au souci constant d’ouvrir un dialogue entre les arts. 

Né en Argentine, Silas BASSA découvre le piano à l’âge de cinq ans. Dès 8 ans, il entre au Conservatoire de sa région, où il donne ses premiers concerts publics. Il poursuit son apprentissage au Conservatoire National de Buenos Aires, dans la classe d’Aldo Antognazzi, et obtient le premier prix en piano. En 2000, il est sélectionné pour participer à des Master class organisées par le prestigieux pianiste argentin Bruno Gelber. Il est distingué et reçoit une bourse pour travailler auprès de lui en Europe.

A Paris, en 2002, il fait la rencontre de la grande pédagogue  Monique Deschaussées, et décide de s’établir en France pour faire un travail approfondi avec elle. En 2004, il remporte le Premier Prix de piano, D.E.M (Diplôme d’études musicales) et Perfectionnement  aux examens départementaux des Hauts-de-Seine.

Il poursuit à Paris son travail autour de la création de nombreux concerts-performances, notamment Reminiscentia, donné  au Théâtre du Gymnase à Paris, spectacle mêlant la musique, la danse et la vidéo.

En 2015, il enregistre pour le label « Paraty – distribution Harmonia Mundi ». Son album « Oscillations », salué par la critique, va très vite rencontrer un grand succès auprès du public, en atteignant quelques semaines après sa sortie la première place des ventes de disques de musique contemporaine. Il fera partie également de la sélection des meilleurs disques de l’année 2015 par France Musique. Il présentera ce disque en concert avec une mise en scène signé Nita Klein dans plusieurs salles en Europe et Amerique du Sud.

Remarqué par les sœurs Labéque, il est invité  pour jouer avec elles  a la Maison de la Radio lors de la soirée « Labéque and friends » en décembre 2016

En 2017: Il enregistre son deuxième album « Dualità » (Paraty- Harmonia Mundi) et il est choisi  par Philippe Jaroussky pour intégrer  sa nouvelle « Académie Musicale Phiippe Jaroussky » où il donnera une formation à des jeunes apprentis   à la « Seine Musicale ».