Emmanuel Bujeau, Chant


Né en 1985, Emmanuel découvre le chant au sein de la Manécanterie des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, puis intègre la Maîtrise du CNR de Paris. Il poursuit sa formation avec Mireille Alcantara, Pierre Kuzor, Thomas Palmer et Robert Expert.

Il interprète le Cold Genius dans King Arthur de Purcell sous la direction de Christophe Grapperon, Jesus dans la cantate Wachet auf, ruft uns die Stimme dirigée par Catherine Simonpietri, chante dans les Vespro della Beata Vergina de Monteverdi sous la direction d’Adrien Mabire avec l’ensemble Atys, dans Musikalische Exequien de Schütz sous la direction d’Olivier Bardot.

Sous la direction de Jérôme Joubert, il chante des cantates de Telemann et d’Heinichen.

Avec Michel Sanvoisin, il chante la Missa de Septem Doloribus et le Requiem de Pierre de la Rue ainsi que le Requiem d’Ockeghem , qu’il enregistre prochainement.

Il est récitant et soliste dans La Création de Patricia Lebrun au collège des Bernardins, sous la direction d’Olivier Bardot, avec l’ensemble Furians, dirigé par Pierre Dumoussaud.

Il chante dans l’Oratorio Jonas composé et dirigé par Olivier Kaspar.

Il interprète Masetto dans Don Giovanni et Papageno dans La Flûte Enchantée de Mozart au théâtre du Ranelagh.

Il est Colas dans Bastien Bastienne de Mozart, où il manipule des marionnettes en chantant, à la Cartoucherie de Vincennes, Valentin dans Faust de Gounod dirigé par Laurent Austry.

Il est choriste avec Opéra en Plein Air (Don Giovanni, La Traviata, La Bohème, Les Noces de Figaro) sous les directions de Debora Waldman, Jacques Blanc, Benjamin Pionnier et Yannis Pouspourikas.

Récemment, il intègre l’ensemble Zoroastre dirigé par Savitri de Rochefort.