Nicole Fournié, Chant


D’origine Toulousaine, Nicole Fournié effectue ses études au Conservatoire de sa ville, où elle obtient des médailles d’or en Art lyrique et en Chant.Elle s’est perfectionné avec Madame Lucia Gana.(soprano chilienne)

Nicole Fournié a participé à de nombreuses masters classes tant en musique Baroque (avec Howard Crook et les Arts Baroques de Rouen), qu’en opéra avec le maestro Michaël Enguelov (Bulgarie) et Linda Bond-Perry (USA), et en art lyrique avec Michèle Command et Gabriel Bacquier.Elle a aussi bénéficié des conseils d’interprétations, notamment sur une production du Fortunio de Messager, de madame Mady Mesplé. Elle a également travaillé avec Madame Maria Tasso.(Italie)

Après un an de stage à la « Chapelle Royale», dirigée par Philippe Herreweghe, elle intègre la troupe d’«Opéra Eclaté»avec laquelle, durant cinq ans, elle

abordera de nombreux rôles d’opéras et d’opérettes.Depuis 1992 elle est invitée dans différentes productions sur les scènes françaises : Avignon, Tours, Saint Etienne, Vichy, Rouen, Tourcoing, Clermont-ferrand, Marseille, Toulouse…ainsi qu’à l’Opéra Royal de Wallonie (Liège).

Parallèlement elle interprète de nombreuses œuvres
d’oratorios :Requiem de Mozart, requiem de Brahms,messes de Schubert, die Shöpfung de Haydn,messie de Haendel,Carmina Burana,Stabat Mater de Pergolèse,cantates de Bach,etc.. ;sous la direction de Stéphane Cardon, Alix Bourbon, José Aquino,Joël Suhubiette ,Dominique Trottein, Fernando el Doro..

Nicole Fournié est lauréate de nombreux concours :Voix d’Or à Rouen,1er prix au Concours Offenbach à Paris,Prix Rita Streich au concours de Lied et

D’Oratorio,Prix de Musique Contemporaine et prix d’Opéra au concours de Clermont Ferrand,prix de Mélodie Française au concours de Saint Chamond,prix d’opérette à Béziers et à Cesson-Sévigné(Rennes).

De 2000 à 2002 elle se produit avec la troupe de « l’Opéra Théâtre
de Lyon » dans le rôle de la Comtesse dans les Noces de Figaro de Mozart. Elle donne une série de concert à Bombay dans le cadre d’une semaine d’échange France-India .Avec la compagnie « la Clef des Chants », elle participe à la création du « Christophe Colomb » d’Offenbach, dans le rôle de Béatrice. Elle donne de nombreux récitals : de mélodies françaises dans la région Midi Pyrénées, d’opéras français au Théâtre impérial de Compiègne, et le cycle de Mignon de Wolf au Capitole de Toulouse.

En 2003-2004 elle fait ses débuts à l’Opéra de Marseille dans le rôle de Camille dans « Louise » de charpentier, puis dans celui de Mathilde dans « Verlaine Paul » de Georges Bœuf ; elle est également Mrs Almond dans « L’Héritière » de Damase, et Inès dans « le Trouvère » de Verdi. En 2004 elle a abordé pour la première fois les rôles titres dans « la Belle Hélène » d’Offenbach et « La Mascotte » d’Audran .Régulièrement invitée du Festival d’Oratorio de Marseille, elle a chanté en 2004 le « Martyre de Saint Sébastien » de Debussy.

La saison 2004-2005 la verra interpréter le rôle de Bianca dans « La Rondine » de Puccini au Théâtre du Capitole de Toulouse et au Théâtre du Châtelet de Paris, puis le rôle de Soprano dans « La Neige en Août »,livret de GAO Xin Jiang et musique de Xu Shuya, création en chinois à l’Opéra de Marseille, et le rôle de sœur Genoffieva dans « Suor Angelica » de Puccini à Liège ; ainsi que la partie de Soprano dans la Symphonie N°4 de G. Mahler.

En 2005-2006 elle chante Agathe dans «Véronique» de Messager, Mme Favart dans «Mme Favart» d’Offenbach, Sonia dans «Le Tzarevitch» de Léhar, ainsi que

Franzi dans «Rêve de Valse» d’O. Strauss. En 2006-2007 elle chante pour la première fois le rôle titre de Princesse Czardas de Kalman Mme Georges dans «Colombe» de Damase et le rôle de la princesse dans «Pan y Toros» une zarzuela de Barbieri.
En 2007-2008 elle donne un récital de Mélodies Françaises à Minnéapolis (USA). Elle chante Fiordiligi dans «Cosi Fan Tutte» de Mozart avec la compagnie Lyrique du Languedoc. Elle est également Serpolette dans «Les Cloches de Corneville» au théâtre de l’Odéon à Marseille. Puis le rôle de La Serba dans «I Quatro Rusteghi» de Wolf-Ferrari au Capitole de Toulouse. Elle chante «Le Requiem allemand» de Brahms et la petite messe solennelle de Rossini avec Le Chœur Régional de Midi-Pyrénées . En 2008-2009 elle donne plusieurs récitals dans la région Midi-Pyrénées dont un concert Hommage à Emma Calvé. Elle participe à plusieurs évènements du Festival des orgues de Toulouse,..Après le requiem de Mozart à Marseille, elle chantera le «Dixit Dominus» de Haendel à Toulouse et Bordeaux, et à nouveau le Requiem de Brahms avec le chœur de l’institut catholique.

Son répertoire est riche et varié :Chansons réalistes avec Accordéon à Agde, concert Offenbach à Briançon, concert Hommage à Mady Mesplé, Concert Canteloube à Toulouse, Requiem allemand de Brahms à Alès.)

En 2010/2011 elle aborde notamment le rôle de Josépha de l’Auberge du Cheval Blanc à Toulouse, une création de Tomasi, en langue corse, à L’opéra de Metz,» la Passion selon st Jean de Bach», l’intégrale des mélodies d’Aymé Kunk en Concert dans le cadre de la saison de Toulouse Mélodies Françaises. Elle s’intéresse de plus en plus à l’enseignement et donne des master classe dans le cadre du Festival de Bruniquel, du Festival «Voix d’été» d’Auterive, et avec l’association «Toulouse Mélodie Française»; elle crée les journées de sensibilisation à la mélodie Française et master classes pour amateurs.

Depuis la rentrée 2011 elle est nommée professeur de chant au CRD de Montauban, tout en continuant une carrière de concertiste (» Le Requiem allemand » de Brahms, « La Petite messe solennelle » de Rossini et Les Saisons de Haydn).Elle obtient son Diplôme d’État d’enseignement en chant Lyrique. Elle se produit également en récitals de Mélodies Françaises (Mai 2012 à Berlin avec la pianiste Mélina Burlaud), Airs d’Opéras et Opérettes(avec le pianiste Eric Laur et le Baryton Michel Vaissière), en concerts Orgue et Voix avec l’organiste Jean Claude Guidarini(Festival Toulouse les orgues) et également en récital avec la pianiste Katia Nemirovitch-Danchenko. Elle se consacre à la musique de chambre en trio avec «le trio Olympe de Gouges» chant piano et flûte avec des collègues du CRD de Montauban, et chante également dans le spectacle « les 3 divas»’au festival de La Trinité-sur -Mer (avec les sopranos Lydia Mayo et Frédérique Varda, pianiste Eric Laur.)et bientôt(janvier 2019) en Avignon.

En 2018, elle est Olympe de Gouges, dans la création de l’Opéra pour enfant « Olympe la rebelle » de Isabelle Aboulker et Violaine Fournier. Et elle est invitée au festival de Pézenas enchanté pour Giulietta dans les « Contes d’Hoffmann » d’Offenbach.