Pédagogie Dalcroze

La pédagogie Dalcroze au service de la formation musicale

Par Claire Leleu

La méthode créé par Monsieur Emile Jaques-Dalcroze :

  • Qu’est-ce que la pédagogie Dalcroze ?

Le principe de cette pédagogie, c’est d’apprendre à l’aide de son corps, de créer une sorte de « banque d’expériences corporelles et auditives » dans laquelle l’enfant (ou l’adulte) vient piocher au besoin des apprentissages intellectuels. Tempo, mesure, rythmes et phrasés deviennent une réalité concrète pour l’élève et pas seulement un concept, car ces notions sont abordées par des jeux où le mouvement corporel tient une place prépondérante en utilisant le déplacement dans l’espace, la variation de l’énergie, l’équilibre et le déséquilibre du corps.

  • Est-ce que les acquisitions peuvent-être les mêmes que dans des cours de FM utilisant d’autres pédagogies ?

Oui, bien sur, et si parfois les progressions peuvent sembler prendre des chemins autres qu’habituels, c’est pour mieux assurer les connaissances de bases nécessaires à tout musicien ou danseur.

  • Qu’est-ce qu’elle apporte de différent ?

Cette pédagogie est corporelle. Le corps explore, imite, invente, crée, puis donne les réponses aux questions posées par l’enseignant, en s’appuyant parfois sur l’expérience du groupe pour assurer ensuite une autonomie musicale.

Cette pédagogie développe les notions rythmiques. Le rythme et les différents niveaux de pulsation se superposent, s ‘associent pour mieux se différentier, la mesure n’est pas uniquement « des notes entre deux barres » mais elle se rattache à plusieurs expériences où le corps aura « dansé » avec les premiers temps, les temps forts et les temps faibles, la sensation des temps binaires et ternaires, le phrasé, la carrure.

Cette pédagogie est aussi orientée vers le développement auditif. En s’appuyant sur l’expérience de l’organisme entier, en relation avec l’espace qui l’entoure, en utilisant aussi certains mouvements ou des objets, elle développe aussi les acquisitions auditives et harmoniques. Le mouvement mélodique des sons, l’ordre des notes, les intervalles, les fonctions tonales, la connaissance des noms de notes et leur lecture se développe naturellement et parallèlement.

Cette pédagogie est créative. Par des jeux avec des objets de motricité (ballons, cerceaux, foulards…) et la recherche de mouvements, les interactions avec les autres enfants, elle participe à l’éducation musicale et artistique des élèves, dans un cadre ludique.

C’est ainsi que, petit à petit, les acquisitions se construisent grâce aux différentes mémoires de l’élève, (musculaire, auditive, visuelle) pour qu’il puisse dire « je ressens » avant « je sais »

Développer les compétences pédagogiques des enseignants :

Les sujets

1- pulsations, temps 5- anacrouse, crouse, métacrouse
2- métrique : mesure changement de mesure alternance binaire/ternaire transformations métriques polymétries

division des 12 croches temps inégaux

6-     syncopes

7-     rythmes complémentaires et contre-temps

8-     phrases

9-     formes

10-  silences

11-  canon

12-  double(triple) vitesse et lenteur

3- rythme 13- contrastes, nuances dynamiques, agogiques et tactiles
4- polyrythmies 14- mélodie, polyphonie

Les moyens

  • relation entre le temps, l’espace et la vitesse
  • réactions auditives, visuelles, tactiles (en imitation, conventionnelles, mixtes)
  • association, dissociation
  • incitation, inhibition
  • automatisation
  • systématisation
  • exercice de groupe
  • improvisation

Les facultés, aptitudes et qualités exercées et développées

1- mobilité d’esprit 7- sens de l’orientation
2- mémoire 8- justesse dosage de l’énergie
3- pouvoir d’attention et de concentration 9- possibilité de réagir de façon adaptée
4- coordination des mouvements 10- capacité de représentation
5- motricité (latéralité, schéma corporel) 11- l’expression, l’imagination
6- harmonie des mouvements corporels 12- l’esprit de groupe, la sociabilité