Christophe Manien, Accompagnement/Déchiffrage

Christophe Manien

Christophe Manien étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Serge Zaposky, Pierre-Laurent Aimard, Graham Jonhson, Anne Grappotte, Georgy Kurtag, Jeff Cohen et obtient les Diplômes de Formation Supérieure de direction de chant, accompagnement vocal et musique de chambre.

Auprès de la scène lyrique, il est chef de chant sur de nombreuses productions pour le Théâtre des Champs-Élysées, l’Opéra Comique, les Opéras de Lille et Rouen, le Festival d’Aix-en-Provence, le Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles, le Grand Théâtre du Luxembourg, la Casa da Musica de Porto, le Festival de la Ruhrtriennale, et collabore avec les chefs d’orchestre Susanna Mälkki, Jérémie Rhorer, Pascal Rophé, Georges-Élie Octors, Julien Leroy, Franck Ollu, Antonello Manacorda, Jean Deroyer, Andreas Spering, Clement Power, Claudio Scimone, Philippe Herreweghe, … 

Entre 2005 et 2015 il accompagne le Chœur de Radio France sous la direction de Riccardo Muti, Daniele Gatti, Myung Whun Chung, Hartmut Hänchen, Norbert Balatsch, Kurt Masur, Pierre Boulez, Alain Altinoglu… Il prend également part à Radio France aux productions symphoniques des Gurre-Lieder de Schönberg sous la direction d’Esa-Pekka Salonen et de la Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler dirigée par Eliahu Inbal.

Il a récemment été chef de chant à la Comédie Française pour La Nuit des rois de Shakespeare (mise en scène Thomas Ostermeier) et il s’est produit avec Véronique Gens dans la version piano de La Voix humaine de Poulenc (mise en scène Christian Schiaretti) au TNP de Villeurbanne.

De 2006 à 2009 il est chef de chant de la classe de scène de Mireille Larroche à l’École Normale de Musique de Paris et depuis 2013 il enseigne l’accompagnement et le déchiffrage au CRR de Rouen.

Olivier Dauriat, Déchiffrage

Après un prix d’honneur en clarinette au conservatoire de Versailles et un premier prix de piano au conservatoire de Boulogne-Billancourt, Olivier Dauriat obtient plusieurs premiers prix au Conservatoire national supérieur de Paris en écriture, analyse et accompagnement vocal ; il a mené depuis une recherche pianistique approfondie sous la direction
de Colette Zerah.

Cette formation très complète lui permet aujourd’hui d’exercer son activité artistique sous diverses approches : en musique de chambre vocale et instrumentale (avec la soprano Isabelle Philippe, la mezzo Vera Nikolova, le contreténor Duy-Thông Nguyen, le clarinettiste Dominique Vidal…), en piano solo, à quatre mains (avec Anne Rancurel) ou à deux pianos (avec Olivier Besnard), en accompagnement et concerts avec chœur (Variatio, Nicolas de Grigny…), mais aussi comme arrangeur et compositeur, notamment pour l’association Emuna.

En tant qu’enseignant, Olivier Dauriat s’est partagé ces dernières années entre le Conservatoire national supérieur de Paris -enseignement et responsabilité du département « Écriture, composition et direction d’orchestre »- et le Conservatoire à rayonnement départemental du Val-Maubuée, où il a fondé la classe d’accompagnement au piano.
Avec la mezzo-soprano Vera Nikolova, Olivier Dauriat intervient régulièrement depuis 2007 comme pianiste et chef de chant à l’Académie nationale de musique de Sofia, lors de master-classes où les étudiants chanteurs bénéficient de leurs conseils quant à l’interprétation du répertoire lyrique français.

On a pu l’entendre récemment lors du « Week-end piano» au palais de Béhague (ambassade de Roumanie à Paris), aux Concerts de Vollore, au Festival en Vallée d’Olt…