Elizabeth Vinciguerra

Originaire de Lyon, lauréate de la fondation Khatchatourian, diplômée du  Conservatoire National de Région de Lyon dans la classe d’Anne-Marie LAMY (médaille d’or et perfectionnement  mention Très bien à l’unanimité), elle s’implique très vite dans la musique d’ensemble, l’orchestre et l’accompagnement.

Elle a accompagné les classes vocales et instrumentales à l’École Nationale de Musique de Villeurbanne, la classe d’alto de Tasso ADAMOPOULOS et de violon de Milan BAUER au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

Musicienne aux claviers à  l’ensemble de musique contemporaine « FORUM » dirigé par Mark Foster, elle a également collaboré ponctuellement avec plusieurs orchestres à Lyon, Besançon, Metz (opéra), Mulhouse, Strasbourg et Pays de la Loire.

Elle est titulaire du D.E discipline accompagnement piano (CEFEDEM de Metz) et diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ( grade master) comme interprète de la musique, discipline accompagnement au piano. Elle enseigne actuellement l’accompagnement piano au Conservatoire de Strasbourg et à l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg (HEAR) .

Elle accompagne également le Choeur Philharmonique de Strasbourg.

Chambriste elle donne régulièrement des concerts de musique de chambre avec les musiciens de l’ensemble ELIACA. Elle a également créé avec Michèle Renoul,  » le clavier vagabond ».

Cette formation en duo de piano 4 mains, a déjà reçu plusieurs distinctions:

– 3 prix au concours international des projets pianistiques d’Evian (Prix du jury, prix de public et concert ) sous la présidence de François René Duchable

– et le 3ème prix au concours international MusicCompetitionOnline catégorie musique de chambre

En parallèle de son activité musicale, elle a suivi des cours en psychopathologie et psychologie générale et s’est formée  aux techniques de respiration, de gestion du stress et du trac. Elle  a animé pendant plusieurs années des stages et séminaires sur la gestion du trac à destination des musiciens et professionnels du spectacle.

 

http://www.elizabeth-vinciguerra.fr/

Christophe Manien, Accompagnement/Déchiffrage

Christophe Manien

Christophe Manien étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Serge Zaposky, Pierre-Laurent Aimard, Graham Jonhson, Anne Grappotte, Georgy Kurtag, Jeff Cohen et obtient les Diplômes de Formation Supérieure de direction de chant, accompagnement vocal et musique de chambre.

Auprès de la scène lyrique, il est chef de chant sur de nombreuses productions pour le Théâtre des Champs-Élysées, l’Opéra Comique, les Opéras de Lille et Rouen, le Festival d’Aix-en-Provence, le Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles, le Grand Théâtre du Luxembourg, la Casa da Musica de Porto, le Festival de la Ruhrtriennale, et collabore avec les chefs d’orchestre Susanna Mälkki, Jérémie Rhorer, Pascal Rophé, Georges-Élie Octors, Julien Leroy, Franck Ollu, Antonello Manacorda, Jean Deroyer, Andreas Spering, Clement Power, Claudio Scimone, Philippe Herreweghe, … 

Entre 2005 et 2015 il accompagne le Chœur de Radio France sous la direction de Riccardo Muti, Daniele Gatti, Myung Whun Chung, Hartmut Hänchen, Norbert Balatsch, Kurt Masur, Pierre Boulez, Alain Altinoglu… Il prend également part à Radio France aux productions symphoniques des Gurre-Lieder de Schönberg sous la direction d’Esa-Pekka Salonen et de la Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler dirigée par Eliahu Inbal.

Il a récemment été chef de chant à la Comédie Française pour La Nuit des rois de Shakespeare (mise en scène Thomas Ostermeier) et il s’est produit avec Véronique Gens dans la version piano de La Voix humaine de Poulenc (mise en scène Christian Schiaretti) au TNP de Villeurbanne.

De 2006 à 2009 il est chef de chant de la classe de scène de Mireille Larroche à l’École Normale de Musique de Paris et depuis 2013 il enseigne l’accompagnement et le déchiffrage au CRR de Rouen.

Olivier Dauriat, Déchiffrage

Olivier Dauriat a suivi un riche parcours d’études musicales (piano, clarinette, écriture, analyse et accompagnement vocal), couronné par cinq premiers prix au Conservatoire national supérieur de Paris. Il a mené ensuite une recherche pianistique approfondie sous la direction de Colette Zerah.

Cette formation lui permet d’explorer de nombreux aspects de la carrière de musicien : musique de chambre vocale et instrumentale (avec le contrebassiste Ulysse Vigreux au sein du duo Anisan, le flûtiste et compositeur Gary Schocker, la soprano Isabelle Philippe, le contre-ténor Duy- Thông Nguyen), piano solo, à quatre mains (avec Anne Rancurel) ou à deux pianos (avec Olivier Besnard), avec chœur (Variatio, Nicolas de Grigny). Il est aussi concepteur de spectacles (« Le violon d’Hercule », « C’est la mer qui prend l’homme »), arrangeur et compositeur (pour les concerts de musique de chambre de l’Opéra de Rouen, ou pour les spectacles « D’une rive à l’autre, du courage à la liberté », « Amore e morte »).

Chef de chant et pianiste invité de 2007 à 2017 à l’Académie nationale de musique de Sofia, Olivier Dauriat y donne des master-classes et concerts en collaboration avec la mezzo-soprano Vera Nikolova. Une centaine d’étudiants chanteurs ont ainsi bénéficié de leurs conseils quant à l’interprétation du répertoire lyrique français. On a pu également l’entendre lors de concerts organisés par l’Institut Français au Maroc ou encore aux Concerts de Vollore, au Festival en Vallée d’Olt, aux Journées Ravel…

Pédagogue engagé, Olivier Dauriat a créé la classe d’accompagnement au piano au Conservatoire à rayonnement départemental du Val-Maubuée, où il enseigne depuis 2004. Au Conservatoire national supérieur de Paris, il a été enseignant puis responsable du département « Écriture, composition et direction d’orchestre ».