Sébastien Giacomi, Violoncelle

Sébastien GIACOMI
(Chef d’orchestre, violoncelliste, directeur de l’école de musique Fleur de lis)

Passionné de musique dès l’âge de 5 ans, il entreprend ses études au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Cergy-Pontoise dans la classe de Pierre DEVOS et de chant dans la classe de Denis LABORDE. Il dirige un orchestre à cordes à l’âge de 10 ans, et chante en soliste le « Pie Jesu » du Réquiem de Fauré à 12 ans à la Basilique-Cathédrale de Saint Denis à Argenteuil suivi d’une tournée à Grasse avec l’orchestre de CRR de Cergy-Pontoise dirigé par Andrée-Claude BRAYER.
Il poursuit ses études de violoncelle et de musique de chambre avec Yo-Yo MA, Augustin DUMAY,
et Maria Joao PIRES. Dès l’âge de 18 ans, il obtient le poste de professeur de violoncelle et de solfège au Conservatoire de Chennevières sur Marne et dirige l’orchestre du conservatoire.
En 2000, il est le violoncelle solo à l’Orchestre de Camerata de l’Ile dirigé par André PONS, et invité en tant que Professeur de violoncelle au festival « Rencontres Musicales Bourdonnais » en 2001.
Il crée le Quatuor Lamy avec sa femme Yuriko KASE en 2003 avec lequel il s’est perfectionné en formation professionnelle de musique de chambre dans la classe du Quatuor Ysaÿe au CRR de Paris. En surmontant le combat contre sa maladie, la leucémie aïgue lymphoblastique, il obtient une bourse par la SPEDIDAM pour participer à l’Académie de musique de chambre du Quatuor Debussy et un Master classe avec Quatuor Amati. Il se produit notamment en concert diffusé en direct sur France Musique au Festival « Cordes en ballade » en 2006, concerts en quintette à cordes avec Michel MICHALAKAKOS à Rouen en 2007. En 2012, Il est invité au festival de musique à Figeac pour interpréter le quintette pour deux violoncelles de Schubert, et au Musée national d’ethnologie à Osaka (Japon) pour un concert-conférence sur les suites de Bach.

Depuis 2010, il est le directeur de l’école de musique Fleur de lis à Paris, et donne régulièrement des
master classes et des conférences en France et au Japon. Il dirige également plusieurs orchestres dont l’emsemble Seiseki Ba-rock en 2017.

Cécile De Hann, Violoncelle

Cécile De Hann débute le violoncelle au CNR de Reims dans la classe de Pierre Penassou, élève de Maurice Maréchal, membre du quatuor Parennin et cofondateur de l’Ensemble Intercontemporain. Ce professeur exceptionnel lui insufflera la passion de la musique de chambre. Elle poursuit parallèlement des études de piano. Après deux premiers prix puis deux licences de perfectionnement en violoncelle et musique de chambre, Cécile De Hann entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, dans la classe de Jean Deplace, Christian Wolf et Marc Coppey. Elle reçoit l’enseignement d’Alain Meunier, Zoltan Toth et du quatuor Debussy en musique de chambre et suit également un cursus consacré à la création contemporaine sous la direction des compositeurs Philippe Manoury puis Gilbert Amy. Elle participe notamment à la création de pièces de Dusapin, Manoury, Krawczyk, Murail, Amy, Lachenmann. Après avoir obtenu un 1er prix de violoncelle, elle a la chance d’être sélectionnée pour participer aux master-classes de Gary Hoffman et Janos Starker. Elle effectue ensuite un 3ème cycle spécialisé en musique de chambre. 

Cécile De Hann donne très tôt de nombreux concerts notamment à Paris (Sénat, Radio-France, Cité de la musique…) Florence, Vienne, au Mozarteum de Salzburg, à la Radio-Télévision de Bruxelles, au Victoria Hall de Genève… ainsi qu’au sein d’orchestres sous la direction de grands chefs tels que Peter Csaba, Emmanuel Krivine, Kent Nagano.  Passionnée par le mélange des arts, elle joue régulièrement dans divers lieux prestigieux de l’art contemporain comme des galeries et salons d’art à Paris et Bruxelles, a collaboré entre autres à des projets pour la fondation Royaumont, à des spectacles du plasticien Christian Boltanski au Théâtre du Châtelet à Paris, à des festivals. 

Cécile De Hann est détentrice du Certificat d’Aptitude et enseigne le violoncelle et la musique de chambre au CRD de Chartres.

Igor Kiritchenko, Violoncelle

 

Born in Odessa (Ukraine) . He began his cello studies at the Stoliarsky School. He studied withL. Evgrafov  at the Gnessin Institute (Moscow), received his diploma in 1981  and  completed  an assistantship there in 1984. He studied chamber music with V. Berlinsky (Borodine Quartet) and completed graduate studies at the Paris National Conservatory with Alain Meunier.

In 1981, he won First Prize in the All Russia Cello Competition; in 1984 he was a winner in the International Cello Competition, Belgrade.

In 1988, he joined the Anton String Quartet. The following year, as a member of this quartet, he won the Grand Prix and the International Press Jury’s Prize at the Evian International Competition.

In 1993, again with the Anton Quartet, he won both First Prize and Special Prize for the best interpretation of Russian music at the third Schostakovitch International Competition for String Quartets in St. Petersburg. As a member of the Anton Quartet, he  made numerous tours in France, Germany, Finland, Hungary, Russia, Switzerland, Czech Republic, Japan, Mexico, Morocco and performed in some of  the  most  prestigious  halls  and  festivals: Théâtre  des  Champs-­Élysées, Théâtre

 du Chatelet, Théâtre de la Ville, and Salle Gaveau (Paris); the Herkulesaal, Munich; Academia Santa Cecilia, Rome; the Barbican Center, London; Santori Hall, Tokyo, etc.

He  was  invited  to  play  by  M.  Rostropovitch  (Prokofiev  Festival,  London),  by  S.  Richter(December Nights in Moscow festival), by the Borodine Quartet and has played with such artists as  Yuri  Bashmet,  Michael  Vaiman,  Dina  Yoffe,  Michel  P

ortal,  Paul  Meyer,  Emile  Naoumoff, Frank Braley, Sonia Wieder­-Atherton, Dmitry Kirichenko, etc,

He has done numerous recordings for radio and television as well as six CDs with the Anton Quartet.

Member of the Elysée String Quartet since 1995, of Equinox Piano Trio, Élysée String Trio, Alta Trio of Paris, Juon Project, Arioso Trio.

 

Eunju Park-Moreau, Violoncelle

Membre titulaire du Seoul Philharmonic Orchestraet du Gaïa Quartet, Eunju Park est une soliste et chambriste accomplie. Réputée pour la beauté et l’élégance de sa sonorité, Eunju Park est appréciée pour son jeu sensible et raffiné. Ses concerts en tant que soliste et chambriste l’ont amenée dans de nombreuses salles de concert parmi les plus prestigieuses au monde. Eunju Park a remporté les premiers prix dans de nombreuses compétitions organisées en Corée du Sud avant de poursuivre ses études à Paris avec Xavier Gagnepain, Florian Lauridon, Philippe Muller et le Quatuor Ysaye. Pendant ses études au Conservatoire de Paris, elle remportera les premiers prix du Concours international de Turin et du concours de musique de chambre de Paris.
Eunju Park a joué en tant que soliste avec de nombreux orchestres dont l’Orchestre Philharmonique
de Séoul, l’orchestre Italia Festival, l’Orchestre Philharmonique Suwon. Elle a également été invitée comme violoncelliste solo par le Korean Symphony.
Eunju Park joue sur un violoncelle de Raffaele Gagliano (Naples) de 1825.

Denis Jeannet, violoncelle

Après des études musicales à Chambéry ( Prix du jeune espoir en 1977 ) et à Grenoble ( DEM de violoncelle et musique de chambre ), il se perfectionne auprès de Reine Flachot à l’Ecole Normale de Musique de Paris ( licence de concert ), puis avec Arto Noras, Frédéric Lodéon, Alain Meunier, Claude Burgos et Yvan Chiffoleau.
Passionné par la musique  de chambre, il a été membre fondateur de l’ensemble « Le temps retrouvé », spécialisé dans la musique du XXème siècle, du Quatuor à cordes Altaïr, du « Concert inattendu », et à crée et dirigé l’ensemble « Les cordes sensibles ». Il joue aussi au sein de l’ensemble baroque Le Jardin musical, et dirige depuis 2015 Orchestre et Chœur de Fontaine.
Il enseigne le violoncelle et la musique d’ensemble dans les CRC de Meylan, St Martin d’Hères et Fontaine.